Baie-Comeau, le 22 avril 2013 – En attente d'annoncer son nouveau nom, La Chant’Amuse présente en lecture publique la nouvelle pièce de théâtre de Josée Girard Eaux vives à la bibliothèque Alice-Lane le 8 mai prochain, en prévision de diffuser ce texte en 2014. Au terme d'une résidence d\'écriture ayant eu lieu au Centre des arts de Baie-Comeau en janvier dernier, où des groupes de femmes ont participé au processus de création, l'auteure nord-côtière invite cette fois les spectateurs à commenter la première version de son texte, selon des objectifs précis. Axée sur la relation mère-fille, la thématique découle d'expérience, d'observation, de lecture et de réflexion afin que l'art théâtral jette une multitude de regards sur la richesse et la complexité humaine parce que c'est l'art de cohabiter avec autrui. 

Cette artiste en arts de la scène lira son œuvre en compagnie de Madeleine Ross et de la musicienne Fabiola Ugarte Kopanski. Ensemble, elles s'engageront sur l'axe artistique gravitant autour de l'hérédité, des cycles de la vie et du territoire de l'Autre.

Ravie de la concrétisation de cette étape importante de son projet d\'écriture, Josée Girard exprime sa fébrilité en ces mots: « Je suis curieuse de découvrir les réactions du public envers Eaux vives ».

La Chant'Amuse, en collaboration avec l'équipe de la bibliothèque Alice-Lane, est heureuse de présenter une activité gratuite, ludique et créative le 8 mai à 19 heures..Alors, venez vivre un choc d'idées de création !


-30-


Source :
Madame Josée Girard 
Directrice générale et artistique

 

Baie-Comeau, le 7 janvier 2013 –  En attente de changer de nom, le nouveau conseil d'administration de La Chant’Amuse invite la population à participer à une résidence d'écriture du 21 au 26 janvier au Centre des arts de Baie-Comeau en prévision de diffuser ce texte de théâtre en 2014. 

Il s'agit de contribuer au travail exploratoire de création de la pièce Eaux vives de Josée Girard, pièce dont la thématique traite de la relation mère-fille. Accompagnée de la metteure en scène et de la consultante en idéation, Nancy Bernier qui était de la distribution, entre autres, de La Robe de Gulnara, l'auteure baie-comoise recueillera les expériences de vie basée sur cette complexe relation riche d'anecdotes de toutes sortes. Ravie de la concrétisation de cette étape importante de son projet d'écriture, elle exprime sa fébrilité en ces mots: « J'ai hâte d'entendre ce que les gens auront à raconter. » D'ailleurs, le Regroupement des femmes de la Côte-Nord a accepté l'invitation. Ainsi, de 10 h à 12 h, le 21 janvier, ces femmes collaboreront à un atelier d'exploration. Le centre des femmes L'Étincelle sera aussi de ce travail dramaturgique le 22 janvier en après-midi.

 

Pour cette démarche d'écriture, un des aspects à considérer est l'adoption. L'équipe de création interpelle donc les personnes ayant une expérience d'adoption à venir partager au sujet de la  relation mère-fille. Les deux périodes prévues à l'horaire sont en après-midi et en soirée du 23 janvier. Les personnes intéressées avisent Josée Girard par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 418-296-8314 et se présentent sur la scène du Centre des arts à 14 h ou 19 h  de cette journée. La date limite pour communiquer son intérêt est le 18 janvier à 16 heures 30.

La Chant'Amuse, en collaboration avec l'équipe de Centre des arts,  est heureuse de rendre accessible à toutes et à tous une telle aventure théâtrale. Alors, venez vivre une expérience professionnelle de création !

 

 -30-

Source :
Madame Josée Girard
Directrice générale et artistique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
418 296-8314

 

Baie-Comeau, le 4 juin 2012 – La Chant'Amuse présente son spectacle estivale Voisin-voisines à l'auditorium du pavillon Mance de Baie-Comeau du 30 juin au 11 août 2012.

Cette pièce de Christian Bédard, originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, est une comédie amusante et divertissante aux nombreux rebondissements. Josée Girard signe la mise en scène basée sur les contrastes de la chaleur de la force de l'imaginaire et de la résilience d'avec la froideur intellectuelle et la routine quotidienne.

Ainsi, petits et grands découvriront que, dans une petite annonce, un hilarologue offre 20 $ aux personnes qui participeront à un sondage. L'occasion est belle pour deux finissantes d'une école de théâtre à court de contrats d'essayer par divers moyens de tirer profit de ces sondages.

Pour la directrice générale et artistique, Josée Girard, « la réputation culturelle de La Chant'Amuse s'est construite, se construit et se construira surtout par la créativité des artistes et des artisans nord-côtiers. Comme ils sont la raison d'être de la compagnie, leur embauche figure parmi les priorités de l'organisme ». La distribution est constituée de Marielle-Dominique Jobin, de retour cet été, qui partage la scène avec Marie-Hélène Beaudry et Hugo Robinson. Les diverses conceptions sont assurées par Jean-Frédéric Boulianne (éclairages), Anne-Marie Gagnon (costumes) et Jean-Claude Rochette (environnement sonore). 

Par ailleurs, un directeur de production, une directrice des communications, une adjointe aux communications, un directeur technique, une adjointe administrative, une régisseuse de scène et trois réalisateurs de décors, de costumes et d'accessoires, supervisés par une directrice artistique complètent l'équipe de Voisin-voisines, qui compte trois étudiants.

La Chant'Amuse présente pour sa 29e année d'existence cette comédie pour tous selon les règles de l'art, et ce, en respectant les ententes collectives qu'incombe son statut professionnel, soit l'Association québécoise des auteurs dramatiques, l'Association des professionnels de la scène du Québec, l'Union des artistes et l'Association des compagnies de théâtre.

Les amateurs de culture et de gastronomie seront heureux de bénéficier à nouveau du succulent forfait souper théâtre avec le Relais gourmand La Cache d'Amélie.

Ce spectacle pour tous est présenté les mercredis, vendredis et samedis à 20 heures. Les billets sont disponibles à la billetterie du Carrefour maritime de 11 h à 16 h 30 du mardi au samedi et une heure avant le spectacle les soirs de représentation. Il est également possible d'acheter des billets en ligne, ce qui constitue une nouveauté pour La Chant'Amuse. Pour de plus amples informations concernant les différents tarifs et les forfaits, visitez le www.chantamuse.com.

-30-

Source :

Madame Anne-Marie Gagnon
Directrice des communications

 

Baie-Comeau, le 3 décembre 2012 –  Pour son 30e anniversaire, la compagnie de théâtre professionnel La Chant’Amuse lance un concours à toute la population nord-côtière : Trouvez un nouveau nom pour du théâtre en région !

Un nouveau nom est recherché afin de rendre plus attrayante et plus représentative l’image de la compagnie. Celui de La Chant’ Amuse ne correspond plus à ses activités et la compagnie recherche un nouveau nom qui collera davantage à sa nouvelle réalité et à sa mission, soit de créer, de produire et de diffuser des événements de théâtre professionnel destinés au grand public de la Côte-Nord, de manière à favoriser le développement de la dramaturgie nord-côtière.

Pour participer, rendez-vous sur le site Internet de la compagnie au www.chantamuse.com ou utilisez un coupon de participation. Les boîtes et les coupons de participation seront situés au Pavillon Mance, à la Bibliothèque Alice-Lane et au point de service de la bibliothèque Alice-Lane du Centre des arts de Baie-Comeau. Le concours est ouvert à tous et la participation par personne est illimitée (un coupon de participation par proposition). Le gagnant remportera une paire de billets à vie pour les productions grand public de La Chant’ Amuse.

 Au cas où aucune proposition ne répond à l’image recherchée, le comité de sélection n’a aucune obligation de choisir parmi les noms reçus d’ici le 28 février 2013, date de fermeture du concours. Si aucun nom provenant des participants n’est retenu, un prix de participation (8 billets pour la première représentation du théâtre d’été 2013) sera tiré au hasard parmi tous les coupons reçus.

La compagnie de théâtre dévoilera son nouveau nom et sa nouvelle image d’organisme culturel lors du lancement officiel de sa production estivale 2013.

La Chant’ Amuse vous remercie de votre participation!

 -30-

Source :
Madame Vicky Perreault
Responsable du comité Trouvez un nom pour du théâtre en région
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
418 296-8314

 

 

Baie-Comeau, le 30 avril 2012–  La Chant’Amuse et les Innus de Pessamit présenteront  le spectacle Peaux rouges, Peaux blanches au Studio B du Centre des Arts de Baie-Comeau au mois du juin prochain.

Comme son nom l’indique, Peaux rouges, Peaux blanchestexte de Josée Girard,  est  une rencontre culturelle entre deux peuples : les Premières Nations et les Québécois. Ce spectacle sert à rectifier les faits historiques dans le cas des premières Nations et pour les faire connaître sans le regard des missionnaires dans le cas des Québécois.

Pour cette auteure : « Quoi de mieux qu’un évènement culturel comme véhicule de cette croisée des chemins. Rencontrer l’Autre, c’est le comprendre et l’accepter dans ses différences pour en conclure que ces différences sont, somme toute, des ressemblances. Ce pas vers l’Autre se traduit par la création, la production et la diffusion d’un spectacle, car partager un but commun est rassembleur ».

Par ailleurs, l’histoire, construite à partir d’un fait vécu, démarre lorsque deux cambrioleurs de la métropole ratent leur rendez-vous d’hydravion en pleine forêt, non loin de Baie-Comeau. À la merci des moustiques, ils sont secourus par deux Innus qui les conduisent à leur campement où vit toute leur famille. Surpris de constater que les aînés de leurs hôtes ne parlent qu’innu, les malfaiteurs questionnent leurs sauveteurs au sujet de leur maîtrise du français. Pour réponse s’effectue un bond dans le temps afin de traverser l’histoire de ce peuple. 

Cette aventure théâtrale est l'initiative d'un Innu, Mishut (Michel) Bacon : « Je souhaitais concrétiser mon rêve de 2005 de mettre en scène la rencontre des Autochtones et des premiers arrivants ». Par la suite, en 2009, il fait appel aux vingt-neuf ans d’expertise théâtrale de La Chant’Amuse pour élaborer ce projet et assurer un encadrement professionnel. Une demande de subvention s’en suit auprès de la Conférence régionale des Élus de la Côte-Nord (CRÉ) dans le cadre du Fonds régional pour le rapprochement des peuples pour une représentation en avril 2011. L’ampleur du projet nécessite d’augmenter le nombre de représentations à dix et d’en reporter la diffusion en juin 2012. D’autres demandes de subvention sont déposées à diverses instances gouvernementales. À partir de toutes ces réponses favorables, la recherche, l’écriture du texte, sa traduction, la constitution de l’équipe de création et de production, les auditions, le choix des comédiens, les répétitions et la réalisation suivent.

Outre, l’aspect historique théâtralisé et cette concrétisation de rêve, Peaux rouges, Peaux blanches se veut la démonstration qu’une ville, voire une région, s’est aussi bâtie à partir  de la solidarité entre les Premières Nations et les Québécois. Cela explique pourquoi ce spectacle se retrouve au sein des activités du 75e anniversaire de Baie-Comeau. Ainsi à l’appui financier du Conseil des arts et des lettres (CALQ), de la CRÉ, du Conseil des arts du Canada (CAC), du Conseil des Innus de Pessamit, de la Ville de Baie-Comeau se joint celui du 75e anniversaire, totalisant 77 500 $ pour un projet de 90 000 $. Ce support monétaire permet de marquer un tournant à la fois artistique et financier de La Chant’Amuse afin de participer autrement au « mouvement » de l’art théâtral de sa région pour favoriser le développement d’une dramaturgie nord-côtière.

Pour la directrice générale et artistique, Josée Girard, « Peaux rouges, Peaux blanches démontre la collaboration riche et harmonieuse entre deux peuples, où tous gagnent à découvrir le "territoire" de l’Autre afin de dépasser la pigmentation de la peau pour voir ce que chacun a dans la peau ».

 En tout, en plus de l’équipe du Centre des arts, un conseiller innu, une auteure, quatre traductrices, un metteur en scène, une assistante à la mise en scène, quatre concepteurs, dix comédiens (3 jeunes et sept adultes), un directeur de production, une directrice des communications, une adjointe administrative, une gardienne de coulisses, deux techniciens de scène et quatre réalisateurs de décors, de costumes et d’accessoires supervisés par une directrice artistique forment l’équipe de Peaux rouges, Peaux blanches.

Au cœur des célébrations du 75e anniversaire, ce spectacle pour tous est présenté du 12 au 23 juin au Studio B du Centre des arts de Baie-Comeau du mardi au samedi à 20 heures. Les billets sont disponibles à la billetterie du Centre des arts de 12 heures à 17 heures du lundi au vendredi et une heure avant le spectacle les soirs de représentation. Pour de plus amples informations, visitez le www.chantamuse.com.

 

-30-

Source :
Madame Anne-Marie Gagnon
Directrice des communications 

Juin 2018
D L Ma Me J V S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30